logoDensite

DISCOGONIE
La collection discobole

Formé par la contraction de discographie et de cosmogonie, le terme discogonie désigne l'intérêt particulier de cette collection pour les microsillons creusés par les artistes de la musique enregistrée.
Il s’agit donc de considérer qu’un vinyle, ce trou noir qui opère trente-trois révolutions par minute sur nos platines, est le récit sonore du commencement d’un monde propre au groupe de musiciens qui l’a enregistré, dont le big-bang serait l’impact du tout premier son, et dont les sept jours de la Création seraient ramassés sur quarante-cinq minutes environ.

Discogonie est une collection de textes monographiques, consacrés à des albums qui ont marqué l’histoire du rock.
Chaque chapitre sera consacré à une chanson de l’album.
On espère que ce temps long tranchera avec les courtes colonnes des magazines spécialisés.

Spécifications techniques :
Couverture à rabats imprimée en relief (clin d’œil à l’outil commun à l’imprimerie et à l’industrie du disque : la presse). À noter, le code-barre est le disque.
72 pages, format 10 x 18 cm
9,95 euros chaque volume